Ahmad Ahmad ex-président de la CAF

CAF : le TAS lève partiellement la suspension d'Ahmad Ahmad

Ahmad Ahmad ex-président de la CAF
Par Raphael KWAZI

sam 30/01/2021 - 11:22

Suspendu (5 ans) par la Chambre de jugement de la commission d’éthique de la FIFA le 19 novembre 2020 pour des accusations de détournements de fonds présumés à la tête de la CAF, l’ex président de la Confédération Africaine de Football Ahmad Ahmad avait saisi le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour contester la décision de l’instance suprême du football mondial. Son appel demandant l’annulation de la décision de la FIFA pour qu’il puisse se présenter aux prochaines élections de la CAF, a reçu ce vendredi 29 janvier 2021 une réponse favorable du TAS.

L’instance du football basée en Suisse accepte sa demande et suspend temporairement les effets de la décision de la Chambre de jugement de la commission d’éthique de la FIFA. "D’entente avec M. Ahmad et la FIFA, le TAS a mis en œuvre une procédure accélérée et a fixé la date de l’audience de jugement au 2 mars 2021 (avec un jour de réserve le 3 mars 2021). La Formation arbitrale du TAS qui est appelée à statuer sur cette affaire prévoit de rendre une sentence finale peu après le jour de l’audience, soit avant le 12 mars 2021.

En raison notamment d’un risque de dommage irréparable pour M. Ahmad en cas de maintien de la sanction disciplinaire durant la période précédant les élections de la CAF, la Formation du TAS a accepté la demande de suspendre temporairement les effets de la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA jusqu’au prononcé de la sentence finale. La formation a cependant souligné que cette décision provisoire ne préjuge nullement de ce qu’elle décidera dans l’analyse au fond, à l’issue de l’échange des écritures et de l'audience”, indique le Tribunal Arbitral du football.

Par ailleurs, Ahmad est autorisé à faire campagne mais pas à être candidat aux prochaines élections de la CAF.

"En revanche, la Formation arbitrale a rejeté la demande de mesures provisionnelles de M. Ahmad visant à ce qu'il soit fait “interdiction à la FIFA de prendre toute décision ayant pour conséquence d'empêcher M. Ahmad ou de lui rendre plus difficile de se présenter à l'élection à la présidence de la CAF prévue le 12 mars 2021”, souligne ainsi le communiqué du TAS.

L’ancien responsable de la Fédération malgache de football connaîtra le sort de sa candidature pour l’élection du président de la CAF le 2 mars prochain avant les activités de l’Assemblée générale et élective de la CAF prévues le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.

Ci-dessous le communiqué du TAS

Communiqué du TAS

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter