Constant Omari

Constant Omari : «Je ne serai pas candidat à ma succession»

Constant Omari
Par Raphael KWAZI

mar 30/03/2021 - 17:20

Une décision qui a certainement soulagé plusieurs supporters du football congolais. Le président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Constant Omari Selemani a annoncé qu’il ne sera pas candidat à sa propre succession lors de la prochaine élection de la FECOFA. Il a fait cette déclaration lundi 29 mars après le match RDC-Gambie (1-0) à l’émission Talents d’Afrique sur Canal+ Sport.

« Il ne faut pas défoncer la porte que j’ai ouverte. La fédération n’a pas des moyens pour construire des stades ni pour les réhabiliter mais quand je dois sensibiliser les gens à l'ancien et l’actuel régime sur le danger du manque d’infrastructures, cela ne sert à rien. Il n’y a pas de politique nationale sportive dans ce pays. C’est ça la réalité et qu’il n’y ait pas de faux-fuyants. Pourquoi devons-nous continuer à travailler en mode d’urgence ? Je vais très clair, je ne serai pas candidat aux élections parce que je pense que j’ai fourni beaucoup au niveau de la CAF et de la FIFA ainsi qu’à la Fecofa. Il faut laisser aux autres qui en ont les ambitions de continuer là où nous allons nous arrêter. Mon seul regret est que si cette situation ne change pas, ceux qui viendront n’iront pas loin et risque même de sombrer davantage », a-t-il déclaré.

C’est la première fois après dix-huit ans de règne à la tête de la FECOFA, que Constant Omari renonce à se présenter à sa propre succession. La décision de l’ancien président intérimaire de la Confédération Africaine de Football (CAF) ouvre une grande porte à ceux qui rêvaient de ce poste depuis tout ce temps. L'ancien international congolais et ancien capitaine des Léopards Christ Shabani Nonda est pressenti pour prendre la relève. Il ne sera certainement pas seul s’il venait à confirmer son ambition.

 

Pour l’élimination des Léopards aux éliminatoires de la CAN Cameroun 2021, le président de la FECOFA fustige l’attitude des joueurs, qui d’après lui, n’ont pas suffisamment mouillé le maillot pour le match perdu contre le Gabon (0-3). Il les accuse d'être à la base de la non qualification des Léopards à la CAN Cameroun 2021 qui se jouera finalement en 2022 à cause de la pandémie du Covid-19.

Les élections de la FECOFA sont prévues en décembre de 2021. Constant Omari Selemani a dirigé la FECOFA depuis 2005 avant d’être réélu en 2009, 2013 et en 2017.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter