Guyfolly Kabeya Pindi Pasi, le nouveau chargé de mission intérimaire du marché de la Liberté

Kinshasa : le nouveau chargé de mission intérimaire du marché de la Liberté installé

Guyfolly Kabeya Pindi Pasi, le nouveau chargé de mission intérimaire du marché de la Liberté
Par Raphael KWAZI

sam 22/05/2021 - 11:50

Nommé le 18 mai dernier par un arrêté signé Régie de Gestion des Marchés de Kinshasa (REGEMEK), le nouveau chargé de mission intérimaire du marché de la Liberté M’Zee Laurent Désiré Kabila , Guyfolly Kabeya Pindi Pasi, a officiellement pris ses fonctions vendredi 21mai 2021 à Kinshasa. La remise et reprise s’est déroulée dans l'ancien immeuble de l’Hôtel de Ville de Kinshasa, précisément dans la salle Samuel Kitoko.

François Iyanza, l'un des membres du comité sortant dirigé par Madame Fatuma Mangaza , a passé le bâton de commandement au nouveau chef de l’exécutif du marché en présence du secrétaire exécutif du gouvernement provincial July Mambulu Kizaka et du directeur général de  la Régie de Gestion des Marchés de Kinshasa, Roger Kibansa Swang. 

«Nous avons procédé à la remise et reprise protocolaire selon la décision de l'Assemblée provinciale qui avait décidé de révoquer tout le comité du marché de la Liberté de Masina. Le ministre de l'intérieur a désigné de manière provisoire les dirigeants du marché de la Liberté mais l'autorité provinciale prendra sa décision dans les prochains jours pour nommer l'équipe définitive du comité de gestion dudit marché», a dit le secrétaire exécutif du gouvernement provincial de Kinshasa, July Mambulu Kizaka.

Remise et reprise.

Guyfolly Kabeya succède à madame Fatuma Mangaza, qui a dirigé ce marché durant 18 ans. Le désormais chargé de mission intérimaire du marché de la Liberté sera secondé provisoirement par les membres de l'ancien comité en attendant la décision finale du gouverneur de la ville de Kinshasa pour la nomination incessamment de l'équipe définitive de ce grand lieu du négoce de la capitale congolaise. Il a pour mission de gérer les ressources et d'assainir le marché comme explique Roger Kibansa Swang, directeur général de REGEMEK.

Roger Kibansa

«Tous les marchés publics de la ville de Kinshasa constituent des ressources financières pour la ville.Tellement qu'on a pas obtenu les résultats escomptés, c'est sur l'instruction du gouverneur que le chargé de mission intérimaire a été désigné par le ministre de l'intérieur pendant un moment jusqu'à la nomination du comité définitif. Le marché de la Liberté demande que le travail puisse se faire pour que nous puissions respecter la vision du gouverneur qui est Kinshasa-Bopeto. Comme notre mission est de générer des recettes et d'assainir les marchés, c'est ce que le nouvel administrateur du marché de la Liberté va aussi faire dans son coin pour que nous puissions rendre nos marchés très propres», a déclaré le DG de REGEMEK, Roger Kibansa Swang.

Le marché de la Liberté M’Zee Laurent Désiré Kabila est l'un des plus grands marchés de la ville de Kinshasa. Il a été construit sous la présidence de Laurent-Désiré Kabila pour  récompenser les habitants du district de Tshangu pour avoir résisté à l'agression des rebelles en août 1998. Mais pour le moment, il produit presque chaque jour plus de 10 tonnes de déchets. Ce qui pourrait l'amener à la voix de disparition.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter