Fally Ipupa sur scène

Fally Ipupa: la rumba congolaise est d'une richesse incroyable

Fally Ipupa sur scène
Par Rodrick Bendi

mar 19/01/2021 - 13:40

Fally Ipupa sur scène aux Etats-Unis
Fally Ipupa sur scène aux Etats-Unis. Photo Lorie Shaull

Fally Ipupa, le King de la rumba congolaise, comme il aime se faire appeler, a accordé une interview à RFI Musique, lundi 18 janvier 2021 à Paris. L’un des artistes africains les plus adulés de sa génération, Fally Ipupa vient de lancer son sixième albums Tokoos 2 sur le marché.

Fally Ipupa veut franchir une nouvelle étape dans sa carrière musicale, avec son style qu’il dénomme « Tokooos ». « En fait, je ne fais qu’accentuer l’univers de Tokooos (2017, ndlr), ma marque de fabrique, initiée avec le single Sweet Life. Ce cocktail, ce mélange explosif de traditions congolaises – rumba, seben – et de musique urbaine internationale – pop, trap, soul, jazz, etc. », dit-il.

Afin d’avoir accès aux radios internationales et faire rayonner un peu plus sa musique, Fally Ipupa a dû s’adapter. « J’ai aussi essayé de respecter les formats des tubes radio, aux alentours de trois minutes », avance-t-il.

Concernant Tokooos, son style de musique, Fally Ipupa explique à ceux qui ne le savent pas encore que ce concept est dérivé d’un mot du lingala "Kitoko" qui signifie "bien", "joli". "Tokooos" pourrait ainsi simplement signifier "c’est super cool !". Signe de l’influence qu’il exerce de plus en plus sur les jeunes du continent, l’artiste souligne qu’"en Afrique, désormais, tous les jeunes utilisent ce mot, pour désigner quelque chose de positif. "

L'ancien du groupe "Quartier latin" de Koffi Olomide dit avoir suivi le pas de beaucoup d'artistes qui l’ont inspiré dans sa carrière.

"J’ai suivi les pas de beaucoup d’artistes qui m’ont donné l’envie de devenir le musicien que je suis : Wenge Musica, un groupe de Bandal, Lokua Kanza, bien sûr, que j’ai énormément écouté et analysé... Et puis, évidemment, Quartier Latin, de Koffi Olomidé, dans lequel j’ai fait mes gammes pendant sept ans…", dit-il. Et pour Fally Ipupa, la rumba congolaise et d'une richesse incroyable, "C’est une musique d’une richesse incroyable, avec une base solide, des accords recherchés, de belles paroles, des mélodies imparables, des chansons abouties… Pour moi, c’est l’une des musiques qui comporte le plus d’émotions au monde. Et puis, son rythme reste irrésistible. Faites écouter de la rumba congolaise à des Asiatiques, des Américains, des Européens : tout le monde danse" explique-t-il, tout en ajoutant que le lingala est l'une de plus belle langue du monde.

"En effet, depuis Sweet Life, je chante un peu en anglais, beaucoup en français, beaucoup en lingala, toujours dans un souci de m’adresser au plus large public possible, de faciliter la compréhension de mes textes, à ceux qui m’aiment et ne sont pas lingalophones… Même si ma langue reste, évidemment, l’une des plus belles au monde", se réjouit l'artiste. Dans ces compositions, Fally chante infiniment l'amour.

« C’est mon créneau préféré ! Même Dieu nous recommande l’amour. Dans ce thème, il y a tellement de messages universels, et je le chante sous toutes ses facettes : l’amour au sein du couple, de la famille, l’amour d’un père pour son enfant, celui de la fête, aussi… Je suis quelqu’un qui aime qu’on l’aime, et qui déteste qu’on le déteste. J’ai trop d’amour à donner : un débordement, que j’extériorise en chansons », explique-t-il.

Son dernier album sorti le 18 décembre 2020, nommé Tokooos contient plusieurs collaborations notamment avec : Matt Pokora, Naza ou encore Ninho, s'est classe en 131e position dans la liste du Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP) en France.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter