Baya Ciamala, Fondateur et Directeur Général de Baziks

Baya Ciamala, Directeur général de la plateforme de streaming Baziks accuse BET Awards de trucage

Baya Ciamala, Fondateur et Directeur Général de Baziks
Baya Ciamala, Fondateur et Directeur Général de Baziks
Par Michée Lutete

jeu 30/06/2022 - 15:49

“Le vote des BET Awards est un gros trucage au détriment de l’Afrique francophone" estime Baya Ciamala, Directeur général de la plateforme de streaming Baziks. Et il affirme que les votes Instagram ne sont pas pris en compte. Sinon Fally Ipupa l’aurait remporté devant Tems, la chanteuse nigériane.

“supposons que le vote est ouvert au public sur Instagram, normalement Fally qui a plus de likes que la jeune et talentueuse chanteuse Nigériane (j'ai rien contre elle) devrait logiquement être désigné grand gagnant. Il a un actif incroyable côté catalogue, il a évolué artistiquement en surprenant le public contre toute attente par son ouverture à l'afro urban, il a une fanbase de dingue et il aligne des tournées dans le monde entier même aux US. Donc la légitimité est bel et bien là” a-t-il expliqué.

Ancien membre du Jury des Academy Awards depuis environ dix ans, Baya Ciamala a émis son avis à ce sujet qui a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux.

Comment se déroule le vote ?

D'après lui , les nominés sont désignées sur base d’une liste présélectionnée par les membres du Jury professionnels.

De la nomination à la désignation de gagnant, il n'y a pas vraiment de critères précis, chaque membre est libre de voter selon son ressenti, poursuit-il , avant de donner un exemple pour appuyer son argumentation en tant qu’ancien membre du Jury : “ Supposons que nous soyons 100 membres du Jury. Si 51% sont anglophones, le résultat du vote sera d'office subjectif, ce qui réduit les chances pour un artiste d'Afrique francophone de remporter un prix.”

Dans ce cas de figure, “un membre du jury suit toujours de près l'actualité de sa région linguistique d'abord. D’autant plus que les anglophones n’ont que très peu d’informations sur la zone francophone en générale ” ajoute t-il.

De son point de vue d'expert, le Directeur général de la plateforme de streaming Baziks, Baya Ciamala suggere aux artistes, producteurs et managers d'Afrique francophone de prendre conscience en boycottant BET Awards et réclamer le retour des Trace Awards comme alternative pour équilibrer l'offre des récompenses et pour offrir de la diversité.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter