2

Tshopo : la SNEL ne fournit que la brasserie, la REGIDESO, le gouvernorat et les hôpitaux

2
Snel, photo Lemag
Par Rodrick Bendi

sam 06/11/2021 - 16:36

Sur les 19 mégawatts d'électricité qu'elle est potentiellement en mesure de produire, la centrale hydroélectrique de la Tshopo n'en produit que 2 alors que les besoins de la province s'élèvent à 50 Mw. Face à cette production insuffisante, la Société nationale d'électricité (SNEL) ne distribue l'électricité qu'à la REGIDESO, à la brasserie, au gouvernorat et aux hôpitaux.

La situation préoccupante de la desserte en électricité à la Tshopo a été présentée en conseil de ministres, vendredi 5 novembre 2021, par le ministre Olivier Mwenze Mukalenge, ministre des Ressources Hydrauliques et Électricité.

D'après lui, cette situation s'explique par le manque d’anticipation et d’initiatives durant plusieurs années dans ce secteur. Pour y remédier, il a égrené une chapelet de propositions toutes acceptées par le gouvernement. Au nombre de celles-ci :

- La réhabilitation de la centrale thermique de Kisangani
- L'acquisition et installation de deux (2) groupes électrogènes de 500 KVA ; 
- L'autonomisation de l’éclairage public ; - Le redémarrage du groupe 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo.
 - La réhabilitation du groupe 1 de la centrale de la Tshopo ; 
- La construction de la centrale hydroélectrique de Babeba de 50 mégawatts et réseaux associés ;
- La construction d’une centrale photovoltaïque de 50 à 100 mégawatts en backup de la centrale hydroélectrique.

Rien n'a été dit en revanche sur le financement de ces différents projets.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter