Eglise la Résurrection

Réouverture de lieux de cultes: les fidèles de la Résurrection Lemba ont prié dans de conditions particulières

Eglise la Résurrection
Par Raphael KWAZI

lun 17/08/2020 - 16:39

Le 16 août 2020 est la date de réouverture de lieux de cultes partout en RDC après près de cinq mois de fermeture pour cause de coronavirus. Ce jour qui est tombé un dimanche a été mouvementé en raison du flux de fidèles qui se rendaient à différents lieux de cultes. A l'église la Résurrection de Lemba, les règles ont changé dans l'Eglise pour faire respecter les règles édictées par les autorités du pays. 

A 7 heures, l'entrée de l'église était bondée de personnes. Les fidèles de la communauté Centre Evangélique la Résurrection(CER) se classent en rang devant la porte d'entrée principale de l’église. Pour accéder au temple, toute personne est soumise au contrôle de prise de température à l’aide des thermoflashs et au port obligatoire du masque. Ce dernier est à porter jusqu'à la fin du culte. Toujours à la porte d'entrée, deux gros dispositifs automatiques des lave-mains ont été placés. 

Résurrection

“Nous devons obligatoirement porter le masque sans cela l’église n’organisera pas des cultes. Nous sommes censé de respecter les hommes d'Etat comme la bible nous l’a recommandé”, a déclaré Pasteur Dominique Ngoy, responsable de l’église la Résurrection.

A l’intérieur du temple, les fidèles de la Résurrection ont respecté les consignes. Par exemple, les personnes en file pour communier devaient se tenir à un mètre de distance les uns des autres. Dans chaque rangée, il y a des espaces conséquents entre les chaises. "Je suis très content de participer  au premier culte de notre église après fermeture. Nous avons respecté les mesures sanitaires pour ce premier jour. Je crois qu'il en restera ainsi jusqu'à la disparition de la pandémie”, a dit un responsable du service de protocole du CER. 

En dehors du temple, deux autres places y avaient été aménagées dans l'enceinte de cette église pour accueillir  un peu plus de fidèles. Le manque de places a forcé certaines personnes à suivre le culte à l'extérieur grâce à un écran géant fixé entre deux poteaux métalliques juste à côté de la porte d'entrée principale de l'église.

”Les places qu’on avait réservées pour recevoir les fidèles se sont avérées insuffisantes. On est en train de chercher une solution urgente pour les placer dans des conditions acceptables”, a lâché en courant un membre du protocole. 

Selon le commissaire général de la police de la ville de Kinshasa , général Sylvano Kasongo, le mot d'ordre lancé par des autorités a été suivi:"Les gestes barrières ont été respectés à 90% dans les églises. Mais il y a quand même eu de cas isolés d’abus. Les policiers étaient dans les églises en tenue civile. Ils ont filmé. Nous allons convoquer les responsables de ces églises”, a-t-il expliqué ce matin 17 août sur les ondes de Top Congo FM. 

Il sied de rappeler que le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, avait officialisé mardi 21 juillet dernier la levée de l'Etat d'urgence sanitaire, avec une reprise des activités des églises , discothèques, stades , salles de spectacles , ports, aéroports et frontières pour ce 15 août.

 

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter