Covid-organics-Dr Jérôme Munyangi :''le protocole m'appartient''

Par Raphael KWAZI

lun 27/04/2020 - 14:23

Jérôme Munyangi, chercheur congolais qui a initié le protocole à la base du Covid-organics,remède présenté par le président malgache pour combattre la pandémie du coronavirus au monde, affirme qu'il a verrouillé son protocole pour ceux qui auront besoin de l'utiliser. Il a fait cette annonce au cours d'une récente interview en ligne réalisée avec un journaliste congolais.

"J'ai proposé le protocole d'abord à mon pays. On a envoyé au ministre de la Santé, aucune réponse. Après, on a envoyé le protocole au conseil scientifique, aucune réponse. C'était au moment où le président de la République avait créé la commission pour recevoir les projets de tous les Congolais. Je ne me suis pas arrêté là-bas, nous avons écrit au Prix Nobel de la Paix, le docteur Mukwege. Il nous a répondu en disant que c'est un très bon protocole ça peut nous aider parce qu'on a beaucoup de problèmes mais je vous envoie à la commission scientifique.Il n'y avait pas eu de suite favorable", a expliqué ce médecin congolais qui vit en exil en France.

Ainsi, il fait savoir que son protocole a été envoyé à quelques pays africains dont Madagascar, qui a répondu favorablement pour son essai.

"C'était plus rapide, c'était visionnaire au fait. Le ministre malgache de la santé n'a pas tard. L'information est remontée jusqu'au président de la République. Et le président de la République a trouvé que le protocole était très bon", a-t-il continué.

"Le protocole m'appartient. Je l'ai verrouillé. Si vous voulez utiliser mon protocole vous passez à la bonne porte et on vous donne la solution",a renchéri le compatriote de Dr Jean-Jacques Muyembe, responsable de l'équipe de riposte contre le Covid-19 en RDC.

Jérôme Munyangi affirme avoir été contacté par le président Félix Tshisekedi via son homologue malgache afin qu'il porte son produit en RDC.

'' Je vous informe que j'ai accepté après discussion avec le gouvernement congolais, je suis en train d'attendre mon vol. J'ai mon laisser passer tenant lieu de passeport, parce que je n'avais plus de passeport, qui vient de m'être délivré par l'ambassade de la RDC à Paris et j'attends le vol le plus rapidement possible. Le président de la République veut me voir à Kinshasa le plus tôt possible. Ça peut être demain ou après demain", a déclaré ce chercheur congolais.

Jérôme Munyangi précise dans la foulée que la seule condition qu'il a posée au chef de l'État est de pouvoir assurer sa sécurité une fois arrivé au pays.

"J'ai juste demandé ma sécurité. Pour le reste je n'ai rien demandé. Je veux juste être sécurisé", a-t-il conclu. Le Covid-organics a été présenté officiellement le 20 avril dernier à Avarabohitra Itaosy, dans les locaux de l'Institut Malgache des Recherches Appliquées, (IMRA).

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter