Photo archives Charles Mombaya wikipédia

Disparition de Charles Mombaya : 15 ans jour pour jour

Photo archives Charles Mombaya wikipédia
Photo archives Charles Mombaya wikipédia
Par Michée Lutete

ven 20/05/2022 - 16:23

Le 20 mai 2007- 20 mai 2022. Il y a 15 ans que Charles Mombaya Massani est mort à la clinique Ngaliema à Kinshasa. Mais le monde de la musique gospel se souvient de la disparition de cet artiste qui fut l’une des icônes de l’évangile et de l’adoration chantée en République Démocratique du Congo.

La mort de ce génie au talent exceptionnel a laissé un vide irremplaçable au sein du microcosme musical congolais où l’évangile par la chanson occupe une place de choix dans la communauté chrétienne.

Charles Mombaya fut formateur de plusieurs musiciens dont beaucoup de chantres de l'espace musical chrétien congolais actuel entre autres : l'Or Mbongo, Dorcas Kaja, Sandra Mbuyi, Nana Lukezo, René Lokua, Aimé Nkanu, et tant d’autres.

Mais également son featuring avec la soeur Marie Misamu ( décédée ) dans un titre “Bula Ntulu” qui a encore mis en exergue son talent

Bref aperçu de l’artiste

 

Archives Charles Mombaya

Charles Mombaya Masani, né le 31 octobre 1956 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Il commença sa carrière musicale en 1974, quelques temps seulement après son baptême dans l’église baptiste.

En 1975, il crée la chorale “les Ambassadeurs du Christ” avec laquelle il remporte plusieurs prix, dont celui du meilleur chœur mixte en 1981, à l’occasion du premier festival national des chorales chrétiennes, organisé par les catholiques, les protestants, et les kimbanguistes.

Déjà en 1982, il est le chargé du programme national de musique au secrétariat général de l’Eglise du Christ au Congo (ECC).

De 1982 à 1986, il étudie à l’Institut National des Arts à Kinshasa, où il obtient son diplôme de musique. Il fut aussi couronné de nombreux prix, tels que la médaille d’or de mérite des arts, sciences, et lettres, en octobre 2004, ainsi que le brevet d’excellence et de créativité.

Il faut aussi noter que Charles était le fondateur de l’Association des Musiciens Chrétiens du Congo (AMCC) dont il fut le président jusqu’à sa mort.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter