les eleves devant un centre d'examen à Ngaliema

Examen D'État : une dissertation sans incidents à Ngaliema

les eleves devant un centre d'examen à Ngaliema
Par Rodrick Bendi

lun 12/07/2021 - 16:40

Les examens hors-sessions de l’Examen d'État édition 2021 ont débuté, lundi 12 juillet 2021, à Kinshasa et dans tout le pays. Pour ce premier jour, les élèves ont été soumis à l'épreuve de la dissertation.

Dans trois centres de l’examen de la commune de Ngaliema (Ngaliema 3, 8 et 18) l'épreuve s’est déroulée dans le calme sans incident majeur.

Dans le centre Ngaliema 8 qui se trouve dans l’enceinte de l'école Mafuta Kololo, quartier Manenga, tous les élèves ont eu à accès au centre à 7 heures 45 minutes. À 8 heures, tous les locaux de l’examen étaient déjà occupés par les élèves et on pouvait constater les silences qui régnaient dans la cour dudit centre.

Compte tenu de la pandémie de Covid-19 qui continue de sévir dans le monde, les chefs de centre ont exigé le port obligatoire de masque dans la classe pour tous les élèves et surveillant et imposé la distanciation sociale.

“ Notre chef de centre était vraiment très sévère pour le port de masque dans le local. Et il nous a mis à 2 deux par banc”, témoigne Ndibu, 18 ans, élève de l'école Saint-Damien du centre Ngaliema 3.

Il fallait attendre 10 heures pour voir les tout premiers élèves sortir des locaux des centres Ngaliema 3 et 18 qui sont situés côte à côte.

Jennifer, une élève de la section Pédagogie rencontrée devant son centre et qui n’a pas voulu décliner le nom de son école raconte son épreuve: “ l’examen s’est bien déroulé du moins pour moi. Et je rentre déjà pour me préparer pour l’examen du français oral”.

Quelques mètres plus loin, nous retrouvons Jemima Lutumba qui a choisi le thème sur la femme. “J’ai choisi le thème “femme” qui était un sujet à discuter et je pense que je le l’ai bien abordé du début jusqu’à la fin parce que ça parlait de la femme dans la société et autre...”.

C’est vers 11 heures 30 minutes que la majeure partie des élèves commençaient à terminer leur épreuve du jour pour s'asseoir dans des nombreuses chaises et tables de mamans qui vendent à manger et à boire juste devant les portes des centres. Assis sur une chaise accompagné de ses amis, Bweli dit qu’il était stressé au moment d’aborder son examen “ j'étais vraiment stressé avant de commencer mon examen et c'est juste après que je me suis retenu, mais ça s'est bien passé à la fin’’, a-t-il expliqué.

Pour cette édition 2021, environ 700 milles élèves sont entendus sur tout le territoire national pour ces épreuves hors-session qui vont jusqu’au 17 juillet selon le calendrier réaménagé du Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter