Enseignement en RDC : Le SYNEEPP désapprouve les propos du Chef de l’Etat à Abidjan

Par Michée Lutete

jeu 12/05/2022 - 13:15

Le Syndicat national des enseignants des écoles primaires publiques (SYNEEPP), de la République démocratique du Congo a fustigé les propos du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, tenus devant la communauté Congolaise à Abidjan sur le système éducatif et le niveau des enseignants qu’il qualifiait de “très bas”.


Dans une interview accordée mercredi 11 mai par un média local “Infos plus RDC”, ce mouvement syndical des enseignants se montre très déçu et estime que le chef de l’Etat devrait plutôt parler d’un recyclage, en amenant les enseignants à une formation continue.

“le Chef de l’Etat devrait dire un recyclage, c’est le terme qui convient. Il fallait peut-être amener les enseignants à une formation continue au lieu de dire que les enseignants n’ont pas le niveau … Nous sommes déçus de cette attitude du Chef de l’Etat à l'égard des enseignants Congolais” a déploré SYNEEPP.


Et d’ajouter : “ l’enseignant de la RDC travaille dans les conditions les plus difficiles voire inhumaines. Comment voulez-vous que l’enseignant donne le meilleur de lui-même tant que les conditions du travail ne sont pas favorables ?”, se questionne le SYNEEPP.

D’après ce syndicat, tout propos du Chef de l'Etat serait susceptible de peser sur la nation. Et lui suggère de pouvoir responsabiliser quelqu’un qui pourrait répondre aux questions qui engagent le pays.

Le SYNEEPP invite par ailleurs Félix Tshisekedi de s’occuper plus du mouvement des grèves qui gangrène ce secteur de l’enseignement.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter