Image d'illustration

Médias en ligne : le CSAC plaide pour l’encadrement

Image d'illustration
Image d'illustration
Par Michée Lutete

mer 04/05/2022 - 16:30

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et la communication (CSAC) sollicite le soutien du Gouvernement de la République dans l’encadrement des médias afin de lutter contre les discours de haine et pour l’amélioration de la qualité de l’information à diffuser au public. Il a lancé cet appel mardi 3 mai à Kinshasa, en marge de la journée internationale de la liberté de la presse.

Le président du CSAC, Tito Ndombi a reconnu que le contenu des médias en ligne échappe au contrôle du régulateur du secteur des médias en RDC.

Cette situation, a-t-il soutenu, doit interpeller en vue de réfléchir sur la stratégie à mettre en place pour réguler ce monde numérique afin d’endiguer les abus notamment en matière de désinformation et de discours de haine.

« Le CSAC reste très attaché à la liberté de la presse, mais en RDC, la qualité du débat citoyen est pluraliste et démocratique. Donc la qualité de la liberté de la presse demeure tributaire de la garantie sociale et sécuritaire des médias et des journalistes dans l’exercice de leur profession”, a indiqué le président du CSAC, Tito Ndombi rapporte médiacongo.net.

Et de rappeler sur leur vision de travail : “Notre vision de travailler au quotidien pour consolider l’autorité de régulation de manière à interagir avec la profession pour la consolidation des véritables entreprises de presse”. 

Pour cette année 2022, la journée internationale de la liberté de la presse a été célébrée en RD Congo sous le thème : « Le journalisme sous l’emprise du numérique ».

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter