Traques des ADF à l’Est: la situation sécuritaire demeure calme (Communiqué FARDC et UPDF)

Traques des ADF à l’Est: la situation sécuritaire demeure calme (Communiqué FARDC et UPDF)

Traques des ADF à l’Est: la situation sécuritaire demeure calme (Communiqué FARDC et UPDF)
Traques des ADF à l’Est: la situation sécuritaire demeure calme (Communiqué FARDC et UPDF)
Par Raphael KWAZI

sam 11/12/2021 - 11:27

La situation sécuritaire est devenue calme à l’Est de la République démocratique du Congo(RDC) depuis le lancement des opérations conjointes entre les FARDC et l’UPDF contre les terroristes des ADF et leurs forces supplétives locales. C’est ce qu’indique le communiqué conjoint de l’armée congolaise et ougandaise publié vendredi 10 décembre 2021 sur les réseaux sociaux des FARDC.  

En dépit des opérations préliminaires en cours, les deux forces s’engagent également à livrer présentement aux travaux de construction et de réhabilitation des routes pour faciliter et sécuriser davantage le mouvement des militaires et le déplacement de la population. 

«En outre, en vue de fidéliser la population et combattre la propagande nocive distillée par les ADF et leurs alliés, les FARDC et l’UPDF ont lancé une vaste campagne de sensibilisation et installé des centres médicaux à Mukakati et Kakibombo dans le cadre des actions civilo-militaires qui portent déjà des fruits», lit-on dans le communiqué des armées frontalières.

Enfin, les deux forces informent que le bilan préliminaire des frappes aériennes et de l’artillerie du 30 novembre dernier, fait état de 31 otages congolais libérés, 34 terroristes ADF capturés et 4 bivouacs ennemis détruits. Elles précisent par ailleurs que dans la conduite des opérations, les deux unités respectent les droits de l’homme, le droit international humanitaire et les règles d’engagement.

Le 30 novembre dernier, l’armée ougandaise a mené des frappes aériennes et d'artillerie depuis son territoire sur des positions des rebelles ADF à Beni, lançant une opération conjointe avec les FARDC, visant ce groupe armée responsable des tueries et de graves violations des droits de l’homme dans l’Est de la RDC.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter