Le gouverneur Gentiny Ngobila

Kinshasa compte plus de 17 millions d'habitants, un chemin de fer est nécessaire

Le gouverneur Gentiny Ngobila
Le gouverneur Gentiny Ngobila
Par Raphael KWAZI

ven 22/10/2021 - 13:03

Circuler à Kinshasa, ville de plus de 17 millions d'habitants, n'est pas aisé. Pour fluidifier un peu plus la circulation, les autorités envisagent de construire un chemin de fer urbain long de 300 km. L'étude de faisabilité de ce projet présentée mardi 19 octobre a été  réalisée par la SCTP, TCC, Italfer et Synohydro. 

L'idée est d'interconnecter les 24 communes de Kinshasa y compris Maluku jusqu'à la localité de Kimwenza au sud de la ville.

«Les travaux vont durer 16 mois et l'inauguration est prévue à la fin de l'année 2023. Kinshasa aura un train urbain qui sera à la portée de Kinois et kinoise», s'est réjoui le gouverneur Gentiny Ngobila.

Le chemin de fer est une nécessité au regard de la démographie continuellement galopante de cette mégapole qui s'étend sur une superficie de 9 965 km².

«Une ville qui a plus de 17 millions d'habitants, mais qui n'a pas un train urbain, c'est imaginable. Kinshasa à l'époque avec 400 000 habitants avait un train, mais aujourd'hui avec plus 17 millions il n'y a plus rien. Nous avons travaillé d'arrache-pied pour réaliser des études et elles sont prêtes. Nous attendons maintenant le début des travaux pour que les Kinois et kinoises puissent circuler paisiblement à Kinshasa », a conclut Gentiny Ngobila.

Catégorie:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter