Bakambu aux prises avec les joueurs ougandais à la CAN 2019. Photo France 24

RDC : les excuses des Léopards après l’humiliante défaite face à l’Ouganda

Bakambu aux prises avec les joueurs ougandais à la CAN 2019. Photo France 24
Par MYA

dim 23/06/2019 - 12:14

Dans une courte vidéo (2min 26sec) diffusée samedi soir après leur défaite face aux Cranes de l’Ouganda pour leur premier match de CAN, les Léopards ont présenté leurs excuses à la nation. Youssouf Mulumbu, le capitaine de l’équipe laissé sur le banc pour ce match, et Chancel Mbemba son adjoint, ont pris la parole au nom du groupe.

« On vient vers vous présenter nos excuses pour ce match. On a fauté. On vous a laissé tomber. On a besoin de l’unité, on a encore besoin de vous et de votre soutien. Continuez à nous supporter. On va rectifier le pas très vite. Dès demain, on va se mettre au boulot. On a fait une erreur et c’est humiliant pour les 90 millions de Congolais », a déclaré Youssouf Mulumbu que l’on peut voir sur la vidéo à côté du sélectionneur Ibenge et des membres du staff technique des Léopards et le groupe de 23 sélectionnés.

Chancel Mbemba a relayé en Lingala le message livré par son coéquipier Mulumbu. Le tout devant des responsables de la Fecofa invisibles sur les images mais dont les voix en off sont audibles notamment celle de son président, Constant Omari.

Quelques heures plus tôt, les Léopards s’inclinaient piteusement devant l’Ouganda, offrant aux Cranes leur première victoire en phase de groupe de la CAN depuis 41 ans. Les Congolais n’ont rien proposé dans le jeu pendant les 90 minutes du match, alors que les supporters enflammés sur les réseaux sociaux indexaient une nouvelle fois le sélectionneur Florent Ibenge dans cette débâcle sur fond de vacuité tactique.

Primes

Au-delà du mauvais jeu produit sur le terrain, deux faits survenus avant cette rencontre n’ont pas contribué à l’apaisement des esprits dans le groupe. D’abord, un retard administratif inexplicable dans la transmission des certificats médicaux des joueurs à la CAF. Alors que les Ougandais s’entrainaient vendredi à la veille du match contre les Congolais, ces derniers faisaient la file à l’hôpital pour passer les visites médicales obligatoires avant d’entamer la compétition. Conséquence : ils ont joué face à l’Ouganda sans s’être entrainés.

Ensuite, il y a cette vraie-fausse affaire des primes. Jusqu’au coup d’envoi de la partie samedi, aucun Léopard n’avait encore touché sa prime. La délégation conduite par le ministre intérimaire des Sports a raté son vol à Kinshasa vendredi soir. Elle n’a pu décoller de N’djili que le lendemain à 5h00 pour arriver au stade international du Caire alors que se jouait la 25è minute de jeu. Dans ses valises, 30 000 dollars américains pour chaque footballeur. Les Léopards en ont été informés à la mi-temps. La suite on la connait : une deuxième mi-temps plus désastreuse que la première. Et une défaite qui place l’équipe en dernière position du groupe avec 0 point et une différence de buts de -2.

Mercredi, la RDC rencontre l’Egypte en deuxième match du groupe à partir de 21h00’, heure de Kinshasa.

Catégorie:
Mots-clés:

A lire également

Abonnez-vous aux alertes e-mail

Inscrivez-vous à nos alertes e-mail pour être informé de chaque nouvelle publication

 

Le_mag-Logo

Lemag.cd

L'information dans toute sa profondeur

Un média de G&G SARL

+243 818 889 400

B.P. 10362 KIN 1

Kinshasa, République démocratique du Congo

Nous contacter